Le Blog des routiers

La première CTRM

Par LAURENT GALLET, publié le lundi 20 novembre 2017 11:47 - Mis à jour le jeudi 21 décembre 2017 15:04

 

  • Obtenir son examen plateau et sa circulation C
  • Obtenir les  CACES et les Matières Dangereuses
  • Obtenir la certification intermédiaire

 

  • Enseignement général :

 

Français/ Histoire-géographie

Mathématiques-sciences physiques/chimiques

Anglais

Arts appliqués

Economie / gestion

Prévention/ santé/environnement

Education physique et sportive

 

  • Enseignement professionnel :

Code poids lourds 

 

Le programme permet à l’élève d’appréhender toute les parties techniques du véhicule qu’il va utiliser,

De connaître la réglementation et les règles de circulation spécifiques au véhicule lourd et de comprendre le fonctionnement mécanique du matériel.

Cette formation est divisée en thèmes  (fiches écrites et orales) pour le passage de l’épreuve IESM.

 

Exploitation :

Programme détaillé 

 

Présenter une forme d’exercice + une évaluation finale (EP 1)

  • La réglementation du transport, les différents contrats liés à la marchandise et la réglementation sociale
  • Aborder la partie fonctionnement du véhicule porteur

Conduite :

La formation est divisée en 5 compétences globales :

  • La maitrise du maniement du véhicule
  • Effectuer les vérifications courantes de sécurité ainsi que des exercices de maniabilité 
  • Appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • Circuler dans des conditions difficiles et partager la route
  • Pratiquer une conduite autonome ; sure et économique

 

La partie plateau (IESM)

Cette partie reprend la compétence n ° 2 et vise  à connaitre et à retranscrire L’épreuve Hors circulation demandé à l’examen EP 2 (détails de l’épreuve dans le guide d’évaluation du diplôme CAP CLM)

Un exercice de maniabilité est également demandé au cours de cette épreuve selon les critères établis par la procédure de l’examen.

La partie circulation

L’objectif général de la formation est d’amener l’élève à la maîtrise des compétences en termes de savoirs, savoir-faire et  savoir-être.

L’élève conduit le véhicule porteur tout au long de l’année scolaire en validant toutes les compétences demandées dans le référentiel de formation et  les valide lors de l’épreuve EP 2.

PFMP :

En entreprise : (4 semaines)

 

Une certification intermédiaire visant le CAP de Conducteur Livreur Marchandises est intégrée dans le cursus de seconde et première professionnelle ; 8 semaines de PFMP seront consacrées  à des activités liées à ce diplôme.

 

Lors des périodes de formation en milieu professionnel, les activités de l’élève seront organisées et encadrées par le tuteur de l’entreprise en partage avec le professeur responsable du suivi de l’élève.

  • Réalisation d’opérations de préparation, de chargement, d’arrimage, d’accompagnement de conducteurs lors de livraisons, entretien de véhicules ou opérations de manutentions sont proposées aux élèves selon les activités et la structure des  entreprises.

Un bilan individuel est établi conjointement par le tuteur de l’entreprise et le professeur responsable du suivi de l’élève.

Au lycée : (4 semaines)

Au cours des périodes de PFMP, les élèves effectuent des conduites journées, effectuent  des mises à quai au sein de l’établissement ou dans les entreprises partenaires.

Ils préparent également  la Formation CACES et effectuent des opérations de chargement et d’arrimages sur le véhicule de formation.

Le bilan au retour :

Vous devez rédiger 4 FDAP (fiche descriptive d’activité professionnelle) photo

 

CACES :    

 Formation à la conduite chariots élévateurs de catégories 1 et 3 valant CACES (recommandations R 389)

  • Les transpalettes à conducteur porté et les préparateurs de commandes au sol (catégorie 1)

 

  • Chariots élévateurs en porteà-faux de capacité inférieure ou égale à 6000 kg (Catégorie 3)

 

Matières dangereuses :

Formation colisage : durée 3 jours  

 

 

 

 

 

 

Validation QCM : Attestation de formation à la conduite de véhicules transportant des matières dangereuses -

Certificat ADR - Formation de base (validité : 5 ans)

 

Formation SST :

Programme +images spécifiques

Epreuves du CLM  professionnelles:

EP1 : Analyse d’une situation professionnelle de transport (image)

 

Cette épreuve amène le candidat à résoudre un problème de transport de marchandises générales. Elle est destinée à vérifier les compétences mobilisées au plan réglementaire et technologique pour organiser et résoudre l’étude de cas proposée.

 

EP2 : Conduite d’un véhicule

 

 

Cette épreuve recouvre tout ou partie des compétences exigées du titulaire du Certificat d’Aptitude Professionnelle du Conducteur Livreur de Marchandises pour réaliser la conduite d’un véhicule porteur en sécurité en prenant en compte un comportement éco citoyen.

 

Le support de l’épreuve est celui des épreuves orales, pratiques de conduite et manœuvres d’un véhicule isolé de PTAC supérieur à 3, 5 tonnes. (Piste poids lourds homologué par la DSCR).

 

Cette épreuve se déroule conformément à la nature et aux exigences des épreuves pratiques du permis de conduire de la catégorie C.

 

EP3 : Réalisation d’activités en entreprise : (PFMP)

 

- Réalisation d’opérations de préparation, de chargement, d’arrimage, de livraison

 

Au terme de la période de formation en milieu professionnel, les professeurs concernés et les formateurs de l'entreprise déterminent conjointement, pour cette partie de l'épreuve, la note et l'appréciation qui seront proposées au jury.

 

- Conduite avec mise à quai

 

Le candidat doit se présenter au sein de l’entreprise (ou dans l’établissement), circuler et stationner en respectant le protocole de sécurité en place, réaliser la mise à quai à main ou contre main sous le contrôle de l’enseignant.

 

- Conduite de chariot de Manutention.

 

Le candidat réalise les opérations de manutention en conformité avec les instructions prévues pour la conduite en sécurité des chariots à conducteur porté des catégories 1 et 3. (R.389 CNAMTS).

 

Retour au sommaire

Pièces jointes
Aucune pièce jointe