Le Blog des routiers

La terminale CTRM

Par LAURENT GALLET, publié le lundi 20 novembre 2017 11:54 - Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017 10:43

 

Maîtriser la conduite d’un véhicule articulé

Valider les différents CCF en enseignement général et professionnel

Réussir les épreuves ponctuelles proposées.

Enseignement général :

          • Français/ Histoire-géographie
          • Mathématiques-sciences physiques/chimiques
          • Anglais
          • Arts appliqués
          • Economie / gestion
          • Prévention/ santé/environnement
          • Education physique et sportive
  • Enseignement professionnel :

Code poids lourds

Le programme permet à l’élève d’appréhender toute les parties techniques du véhicule qu’il va utiliser,

De connaître la réglementation et les règles de circulation spécifiques au véhicule lourd et de comprendre le fonctionnement mécanique du matériel.

Cette formation est divisée en thèmes  (fiches écrites et orales) pour le passage de l’épreuve E 32

 

Exploitation (images du programme à insérer)

Approfondir ses connaissances en matière de transport national et connaître la réglementation sur le transport routier international

Connaître les transports spécifiques (convoi, matières dangereuses, frigorifiques, etc….)

Savoir effectuer les différents  calculs de coûts de transport

Aborder la partie fonctionnement du véhicule articulé avec ses contraintes spécifiques

 

Conduite

La formation est divisée en 5 compétences globales :

  • La maitrise du maniement du véhicule
  • Effectuer les vérifications courantes de sécurité (dételage ; attelage) ainsi que des exercices de maniabilité 
  • Appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • Circuler dans des conditions difficiles et partager la route
  • Pratiquer une conduite autonome ; sure et économique

 

La partie plateau (IESM)

Cette partie reprend la compétence n ° 2 et vise  à connaitre et à retranscrire L’épreuve Hors circulation demandé à l’examen E 32  (détails de l’épreuve dans le guide d’évaluation du diplôme BAC Pro CTRM)

Un exercice de maniabilité est également demandé au cours de cette épreuve selon les critères établis par la procédure de l’examen.

La partie circulation

L’objectif général de la formation est d’amener l’élève à la maîtrise des compétences en termes de savoirs, savoir-faire et  savoir-être.

L’élève conduit le véhicule articulé tout au long de l’année scolaire en validant toutes les compétences demandées dans le référentiel de formation et  les valide lors de l’épreuve E 3 2.

 

PFMP :

En entreprise : (4 semaines)

Lors des périodes de formation en milieu professionnel, les activités de l’élève seront organisées et encadrées par le tuteur de l’entreprise en partage avec le professeur responsable du suivi de l’élève.

  • Réalisation d’opérations de préparation, de chargement, d’arrimage, d’accompagnement de conducteurs lors de livraisons, entretien de véhicules ou opérations de manutentions sont proposées aux élèves selon les activités et la structure des  entreprises.

Un bilan individuel et une note est établie (épreuve terminale E 31) conjointement par le tuteur de l’entreprise et le professeur responsable du suivi de l’élève.

Au lycée : (4 semaines)

Au cours des périodes de PFMP, les élèves effectuent des conduites journées, effectuent  des mises à quai au sein de l’établissement ou dans les entreprises partenaires.

Ils reviennent  également  sur la Formation CACES et effectuent des opérations de chargement et d’arrimages sur le véhicule articulé.

Le bilan au retour

Vous devez rédiger 2 FDAP en transport spécifiques (fiche descriptive d’activité professionnelle) photo ainsi que préparer le dossier informatisé pour l’épreuve orale  E 11

Epreuves terminales professionnelles

E1- Épreuve scientifique et technique(CCF)

Sous-épreuve E 11 : Analyse d’une situation professionnelle de transport spécifique

 

Cette sous-épreuve s’appuie sur un dossier informatisé constitué par le candidat lors de sa formation en centre et en entreprise lié à un ou deux transports spécifiques autres que marchandises générales.

Une problématique liée à une spécificité du transport présenté doit être clairement identifié.

Ce dossier est présenté oralement par le candidat pendant 15 minutes au maximum sans être interrompu. Suivent 15 minutes d’entretien avec le jury.

E2- Épreuve technologique (CCF) durée de l’épreuve : 3 heures

 

Cette épreuve amène le candidat à résoudre un problème de transport de marchandises générales dans sa globalité. Elle est destinée à vérifier les compétences mobilisées au plan technologique, scientifique et réglementaire pour organiser et solutionner l’étude de cas proposée.

 

E3- Épreuve prenant en compte la formation en Entreprise

 

Sous-épreuve E 31 : Réalisation d’interventions en entreprise. (CCF)

 

Il s’agit d’un entretien s’appuyant sur le suivi des tâches réalisé par le candidat lors de ses périodes de formation en entreprises (8 Fiches Descriptives d’Activité Professionnelles)

Au terme de la dernière période de formation en milieu professionnel, les professeurs concernés et les tuteurs de l'entreprise déterminent conjointement, la note et l'appréciation qui seront proposées au jury.

 

Sous-épreuve E 32 : Conduite d’un véhicule lourd articulé (CCF)

 

Le support de l’épreuve est la réalisation des épreuves orales, pratiques de conduite et manœuvres d’un véhicule articulé du groupe lourd.

 

Cette épreuve se déroule en 2 parties conformément à la nature et aux exigences des épreuves pratiques du permis de conduire de la catégorie CE après avoir validé en amont les niveaux des permis B et C.

 

  • Epreuve Hors circulation (fiches écrites et orales/attelage et dételage du véhicule et maniabilité)
  • Epreuve en circulation : (Bilan de compétences)

 Cette épreuve permet d’évaluer les compétences du candidat en ce qui concerne la maîtrise de son véhicule dans les différentes situations de conduite, le respect de la réglementation tout en prenant en compte les aspects liés au véhicule, à l’état de la chaussée et aux autres usagers.

Sous-épreuve E 33 : Conduite avec mise à quai /Conduite de chariot de manutention (CCF)

 

La situation d’évaluation est organisée :

 

  • Pour la mise à quai, par le professeur chargé des enseignements de la conduite routière lors des PFMP. un professionnel  est associé à cette évaluation.
  • Pour la conduite des chariots, par un professeur habilité à former et tester les candidats. un professionnel  est associé à cette évaluation.

 

Documents  administratifs :

  • La visite médicale :

Conditions :

 

 Le contrôle médical de l’aptitude à la conduite concerne les personnes qui sollicitent la délivrance du permis de conduire et les personnes déjà titulaires d’un titre de conduite.

 Il intervient soit pour des raisons de santé, soit pour des raisons professionnelles, soit à la suite d’infraction(s) au code de la route.

 

 

Formulaire : Téléchargement possible

 

https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14880_01.do

 

Les pièces à fournir lors du contrôle médical:

 

  • Une pièce d'identité, en cours de validité s'il s'agit d'un passeport ou d'un titre de séjour, avec une validité périmée depuis moins de deux ans pour la carte nationale d'identité française, et sa photocopie rectoverso.

 

  • Le permis de conduire et sa photocopie rectoverso (pour le renouvellement)

 

  • Deux photographies d'identité répondant à la norme fixée pour les photographies apposées sur la carte nationale d'identité, dont l’une doit être collée sur le cerfa ;

 

  • Validation des permis :

Constitution du dossier :

  • cerfa 14883*01 dûment rempli

 

  • cerfa 06 dûment rempli

 

  • deux photographies d'identité récentes, non scannées et non photocopiées, de face et tête nue (35 mm x 45 mm photos effectuées chez un photographe ou dans un photomaton agréé pour les documents administratifs)

 

  •  Une copie de la carte d'identité ou du passeport en cours de validité ou périmé depuis moins de deux ans ou copie d'un titre de séjour en cours de validité

 

  •  Une copie d'un justificatif de domicile (facture d'eau, d'électricité, de gaz, de téléphone, de loyer, quittance d'assurance habitation) datant de moins de deux mois.

 

  • Pour les élèves qui sont hébergés par une personne tierce : copie de la pièce d'identité de l'hébergeant répondant aux mêmes critères que celle du candidat (cf. point 4) + une attestation sur l'honneur

 

  • L'original ou la copie lisible de la visite médicale (de moins de deux ans) déclarant l'élève apte pour les catégories du groupe lourd.

 

  • Le relevé de note pour le diplôme concerné

 

  • L’attestation de l’établissement sur la réussite des permis (B ; C et CE)

Formulaires :     Voir le mode de téléchargement.

       

Retour au sommaire