Le Blog des routiers

Le CAP en 1 an

Par LAURENT GALLET, publié le jeudi 23 novembre 2017 10:42 - Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017 10:42

L'activité du titulaire du CAP Conducteur routier « marchandises » s'exerce dans un environnement qui implique un respect scrupuleux des règles de circulation et de sécurité routière

Et de prévention des risques professionnels, d'ergonomie, d'hygiène, de sécurité, de protection de l'environnement et de respect des règles conventionnelles, en particulier celles concernant les temps de service et de repos.

 

  • Conditions d’accès :

 

  • Avoir un diplôme au minimum de niveau V (pour la validation de l’enseignement général)
  • Avoir 18 ans à la rentrée en septembre
  • Le permis B
  • Etre apte à la visite médicale poids lourds

 

  • Enseignement professionnel :

Code poids lourds :

Le programme permet à l’élève d’appréhender toute les parties techniques du véhicule qu’il va utiliser sur l’année scolaire (le porteur et le véhicule articulé)

De connaître la réglementation et les règles de circulation spécifiques au véhicule lourd et de comprendre le fonctionnement mécanique du matériel.

Cette formation est divisée en thèmes  (fiches écrites et orales) pour le passage de l’épreuve EP2

 

Exploitation :

Connaître la réglementation en matière de transport national et international

Savoir organiser sa journée de travail dans le respect de la réglementation sociale européenne

Connaître les transports spécifiques (convoi, matières dangereuses, frigorifiques, etc….)

 

Conduite :

La formation est divisée en 5 compétences globales et sur 2 types de véhicules (porteur et articulé):

  • La maitrise du maniement du véhicule
  • Effectuer les vérifications courantes de sécurité en porteur et le dételage ; attelage en articulé ainsi que des exercices de maniabilité 
  • Appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • Circuler dans des conditions difficiles et partager la route
  • Pratiquer une conduite autonome ; sure et économique

 

 

La partie plateau (IESM)

  • Cette partie reprend la compétence n ° 2 et vise  à connaitre et à retranscrire L’épreuve Hors circulation demandé à l’examen EP2  (détails de l’épreuve dans le guide d’évaluation du diplôme CAP CRM) après la validation de l’examen en porteur.
  • Un exercice de maniabilité est également demandé au cours de cette épreuve selon les critères établis par la procédure de l’examen.

 

La partie circulation

  • L’objectif général de la formation est d’amener l’élève à la maîtrise des compétences en termes de savoirs, savoirfaire et  savoirêtre.
  • L’élève conduit le véhicule porteur (de septembre à décembre et valide celuici) et ensuite le véhicule  articulé jusqu’en juin en validant toutes les compétences demandées dans le référentiel de formation lors de l’épreuve EP 2.

PFMP :

Lors des périodes de formation en milieu professionnel, les activités de l’élève seront organisées et encadrées par le tuteur de l’entreprise en partage avec le professeur responsable du suivi de l’élève.

  • Réalisation d’opérations de préparation, de chargement, d’arrimage, d’accompagnement de conducteurs lors de livraisons, entretien de véhicules ou opérations de manutentions sont proposées aux élèves selon les activités et la structure des  entreprises.

Epreuves terminales professionnelles

EP 1 : Analyse d’une situation professionnelle de transport (CCF)

Le contenu de l'épreuve, doit répondre aux objectifs prévus dans le référentiel de certification. A partir :

 

-  d'une situation professionnelle nécessitant l'organisation d’un transport (itinéraire, plan de chargement,…), la gestion des activités du conducteur, et une problématique à résoudre liée à un incident de circulation, une panne avec un voyant au tableau de bord allumé,….

-  d'un dossier technique ou des extraits de réglementation sur support numérique ou autre,

-  des éléments ressources nécessaires à la résolution des problèmes posés.

EP 2 : Conduite d'un véhicule lourd articulé (CCF)

Le support de l’épreuve est la réalisation des épreuves orales, pratiques de conduite et manœuvres d’un véhicule articulé du groupe lourd.

 

Cette épreuve se déroule en 2 parties conformément à la nature et aux exigences des épreuves pratiques du permis de conduire de la catégorie CE après avoir validé en amont les niveaux des permis B et C.

 

  • Epreuve Hors circulation (fiches écrites et orales/attelage et dételage du véhicule et maniabilité)
  • Epreuve en circulation : (Bilan de compétences)

 Cette épreuve permet d’évaluer les compétences du candidat en ce qui concerne la maîtrise de son véhicule dans les différentes situations de conduite, le respect de la réglementation tout en prenant en compte les aspects liés au véhicule, à l’état de la chaussée et aux autres usagers.

 

 

EP 3 : Évaluation des activités en milieu professionnel (CCF)

Cette épreuve doit permettre d'évaluer le candidat dans le cadre spécifique des activités professionnelles du diplôme :

-  l'aptitude du candidat à mobiliser ses savoirs et savoir faire face à des situations d'organisation, de chargement, déchargement, de groupage – dégroupage, d'arrimage, de livraison ou d'enlèvement.

-  la réalisation de mise à quai à main ou contre main en entreprises ou en centre de formation.

-  le degré d'autonomie du candidat, la façon dont il communique.

L’évaluation s’effectue au terme de la période de formation en milieu professionnel, les professeurs concernés et les formateurs de l'entreprise déterminent conjointement, pour cette épreuve, la note et l'appréciation qui seront proposées au jury

 

Retour au sommaire

Pièces jointes
Aucune pièce jointe